Donate Now through CanadaHelps.org

Avoir le choix ouvre tout un monde de possibilité

Le contraceptif injectable

English»



Un contraceptif à injecter contient l’hormone féminine appelée progestine; il est injecté dans un bras ou dans une fesse, à toutes les 12 semaines. L’hormone empêche les ovaires de libérer des ovules. Si un ovule est libéré, l’hormone empêche qu’il soit fécondé par un spermatozoïde. L’efficacité de cette méthode de contraception est d’approximativement 99 %, dans la prévention de la grossesse.
Avantages :
  • Vous n’avez besoin de penser au contrôle des naissances qu’une fois toutes les 12 semaines.
  • Si vous êtes sensible aux oestrogènes, vous pouvez quand même utiliser ce moyen-ci puisqu’il ne contient que de la progestine.
  • Cette méthode est très efficace pour prévenir la grossesse.
  • Il est possible que vous n’ayez pas de menstruations, pendant que vous prenez le contraceptif injectable, donc ni de crampes ni de saignements.
Inconvénients :
  • Le contraceptif injectable ne donne pas de protection contre les infections transmissibles sexuellement (ITS).
  • Il est possible que vous ne puissiez devenir enceinte pendant jusqu’à deux ans après avoir cessé d’utiliser ce contraceptif.
  • Les effets secondaires peuvent inclure des saignements irréguliers, des menstruations plus légères ou plus marquées, plus courtes ou plus longues, ou pas de menstruations du tout (ce qui peut être un avantage pour certaines femmes et un inconvénient pour d’autres). Si vous avez déjà été dépressive, ce n’est possiblement pas la meilleure méthode contraceptive pour vous. Les effets secondaires ne disparaîtront pas nécessairement très vite après avoir cessé l’utilisation de ce contraceptif, puisque l’hormone reste dans votre système 12 semaines, après chaque injection.
  • Des chercheurs ont démontré qu’il existe un lien entre l’utilisation du contraceptif injectable et l’ostéoporose. Votre médecin ou professionnel de la santé vous prescrira probablement un test périodique de la densité osseuse, pour vérifier si vos os sont encore bien solides.
  • Pour obtenir un contraceptif injectable, il faut consulter un médecin.
Révisé le 21 juillet 2008

Bookmark and Share