Donate Now through CanadaHelps.org

Avoir le choix ouvre tout un monde de possibilité

Comment parler de sexualité avec mon enfant?

English»



L’intégration de discussions sur la sexualité dans vos interactions régulières aidera vos enfants à développer leur assurance personnelle, à explorer leurs valeurs et croyances, et à prendre des décisions saines concernant leur sexualité. Commencez le plus tôt possible à parler de sexualité avec vos enfants (idéalement, dès la naissance). Il existe aujourd’hui de nombreux livres et sites Internet pour vous aider à choisir des notions adaptées à l’âge de vos enfants.

Renseignez-vous

Soyez au courant des plus récentes informations sur la santé sexuelle. Le fait d’avoir au moins des connaissances élémentaires pourrait vous permettre d’être plus à l’aise de discuter de sexe et de sexualité avec votre enfant. Abordez divers thèmes, comme la puberté, la masturbation, la prise de décisions sexuelles, les ITS, la contraception, l’orientation sexuelle et la diversité de genre. L’Internet est un bon point de départ. Limitez-vous à des sites Internet recommandés par des organismes et des professionnels réputés, qui favorisent une approche pro-choix et exempte de préjugés, en matière d’éducation sexuelle. Vous pouvez aussi communiquer avec un organisme membre local de la Fédération canadienne pour la santé sexuelle (FCSS) ou avec votre unité locale de santé publique. Demandez des dépliants et d’autres documents qui vous aideront à parler à votre enfant.

Combien d’information dois-je leur fournir?

Certains parents ont peur de donner trop d’information trop tôt à leurs enfants. Ne vous inquiétez pas : si vous leur en dites trop pour leur âge, ils vont simplement éliminer l’information superflue. L’âge de votre enfant peut aussi déterminer la quantité d’information à lui transmettre. Voici quelques conseils :

Pour les jeunes enfants

  • des réponses courtes;
  • des explications directes et précises.

Au fur et à mesure que les enfants grandissent

  • ils voudront et auront besoin d’en savoir plus;
  • si vous les encouragez à poser des questions, ils les poseront.

Pour les adolescent(e)s

Comment parler de sexualité avec mon enfant?
  • Ayez un plan de match. Parlez avec votre conjoint(e)/époux(se), le cas échéant, pour clarifier les enjeux et les messages que vous souhaitez communiquer.
  • N’attendez pas que votre enfant pose des questions. Les enfants obtiennent de l’information de pairs et d’autres sources (qui peuvent être inexactes), et ils pourraient croire qu’ils ont toute l’information nécessaire. Déterminez ce que votre enfant devrait savoir, puis éduquez-le en conséquence.
  • Choisissez le moment et le lieu pour parler. Choisissez un moment où ni vous ni votre enfant n’est distrait par autre chose, et un lieu privé où chacun se sent à l’aise.
  • Encouragez votre enfant à poser des questions. En réagissant de manière positive aux préoccupations de votre enfant, vous lui montrez que ses questions sont importantes et que vous ferez de votre mieux pour l’aider. Devinez le message derrière sa question. La vraie question est parfois « Suis-je normal(e)? ».
  • Pratiquez l’écoute attentive et patiente. Essayez de rester aussi calme et ouvert que possible, lorsque votre enfant vous parle. Si vous n’êtes pas certain de comprendre ce qu’il dit, posez-lui doucement une question qui l’amènera à préciser son propos. Sollicitez son opinion et écoutez-le patiemment. S’il s’ouvre à vous en toute confiance, il est important de respecter cela. L’honnêteté et l’écoute sont essentielles à la confiance entre vous et votre enfant.
  • Donnez des explications claires. Il est important d’utiliser les mots adéquats pour désigner les parties du corps, et d’expliquer clairement leurs fonctions. Mieux vos enfants comprendront leur corps, plus ils seront habilités à prendre des décisions saines.
  • Restez vous-même et soyez honnête – personne ne sait tout. Si votre enfant vous pose une question à laquelle vous n’êtes pas préparé ou ne savez pas quoi répondre, ne paniquez pas et n’inventez pas de réponse. Vous pouvez lui dire quelque chose comme « Merci d’être venu me parler de ça. Peux-tu me donner un peu de temps pour y penser, et on s’en reparle après le souper? » ou « C’est une bonne question, mais je ne suis pas sûr de la réponse. Veux-tu qu’on vérifie ensemble? ». Faites le suivi dans les plus brefs délais.
  • Saisissez les occasions d’éducation. Le fait de connaître ce que votre enfant regarde, lit, écoute, peut vous aider à avoir des conversations avec lui, sur la sexualité, qui soient pertinentes à son expérience. Demandez-lui ce qu’il pense d’un article de magazine, d’un vidéoclip, d’une émission de télé ou d’un film qui évoque la sexualité ou une situation à caractère sexuel. Poser des questions est beaucoup plus efficace que faire un discours, pour amener quelqu’un à s’ouvrir et à s’exprimer.
  • Exprimez vos valeurs. Il est important de faire part de vos valeurs et croyances à votre enfant. Cela montre que la sexualité saine et les décisions qui s’y rapportent sont profondément personnelles et nécessitent une exploration de nos pensées, sentiments et expériences.
Révisée le 10 novembre 2009

Bookmark and Share